cbd légal france
Achat CBD

Est-ce que les graines de CBD sont légales en France ?

Rate this post

Le cannabis est interdit dans la plupart des pays de l’Union européenne et il est bien connu pour ses conséquences psychologiques négatives, comme la perte de mémoire et le ralentissement des réflexes. Malgré cela, l’achat et la vente des graines de cannabis sont une industrie florissante dans de nombreuses régions du pays. Est-il légal en France d’acheter et de vendre des graines de cannabis ? Vérifiez-le.

En Europe, il existe un cadre légal pour les graines de cannabis

Si la législation en France sur la consommation et la possession de cannabis est claire, il n’en va pas de même pour les graines de cannabis. En effet, l’échange (vente et achat) de ces plants est courant dans de nombreuses régions du pays, ce qui soulève des questions et des inquiétudes. On trouve, par exemple, de plus en plus de sites web autorisés qui se consacrent uniquement à la vente de graines de cannabis. Il faut reconnaître que cela est principalement dû au fait que la loi est encore neutre, puisqu’aucune réglementation sur le sujet n’a encore été révélée.

  CBD Amiens : les meilleurs magasins de cbd légaux

Les graines de cannabis, qui sont riches en protéines et en acides aminés, ne sont pas interdites en Europe. Chaque nation européenne a ses propres règles dans ce domaine. L’achat, la vente et le transfert de plants de cannabis sont légaux au Royaume-Uni, tout comme en France. Leur germination, en revanche, est interdite et peut donner lieu à des poursuites judiciaires. La culture du cannabis est également interdite aux Pays-Bas. En revanche, l’usage personnel d’un nombre limité de plants peut être autorisé par les autorités. L’Espagne est la seule nation européenne qui autorise la culture de graines de cannabis. Celle-ci doit toutefois se faire dans un cadre totalement personnel et privé. Des poursuites judiciaires peuvent être engagées s’il est prouvé que la production est réalisée dans l’intention de faire du trafic. La vente de plants de cannabis est illégale en Allemagne. Toutefois, dans ce secteur, cette nation de l’Union européenne est soumise à la règle de la libre circulation des marchandises. Les fleurs provenant d’autres nations de l’UE sont donc autorisées.

La législation française sur les graines de cannabis

Il convient de souligner d’emblée que la consommation, l’achat et la vente d’herbe de cannabis sont tous illégaux en France. Les graines de cannabis sont légales aux États-Unis tant qu’elles ne sont pas cultivées. Les graines régulières, les graines autoflorissantes et les graines féminisées, dont l’OG Kush, fait partie, sont toutes des sortes de graines de cannabis.

  CDB Dijon : Magasins et Pourquoi en Acheter

C’est l’un des meilleurs types parmi les nombreuses graines de cannabis disponibles aujourd’hui et vous pouvez en découvrir davantage à son sujet en poussant plus vos recherches. Par conséquent, l’achat de graines de cannabis sur des sites web qui en vendent est parfaitement légal. Certains individus préfèrent cependant, acheter des graines de chanvre d’une autre nation européenne, pour des raisons de sécurité.

En dehors de cela, le cannabis est illégal en France, à l’exception du chanvre industriel dont la concentration en THC (Tetrahydrocannabinol) est inférieure à 0,2%. Rendez-vous ici pour découvrir quel taux de cbd choisir. Selon les lois françaises, il existe un certain nombre de drogues qui sont interdites. Les lois françaises concernant la distribution, l’utilisation, la production et la possession de cannabis sont conformes à celles d’autres nations européennes.

En effet, ces actes, ainsi que tous les autres utilisant cette plante dérivée du chanvre Cannabisativa, sont officiellement interdits dans toutes les communes françaises. La législation l’interdit essentiellement dans les lieux privés et publics :

  • À domicile.
  • Dans un laboratoire culturel.
  • Sur la voie publique.
  • Dans les moyens de transport collectif, etc.
  Commander du CBD en ligne : les 8 meilleurs sites

Son usage pour des raisons médicales ou religieuses est en revanche interdit, bien que ces pratiques aient eu des résultats inattendus.

Sanctions et peines encourues

Outre l’interdiction pure et simple du cannabis et de tout ce qui s’y rapporte, la loi française a été contrainte d’inclure un certain nombre de sanctions en cas d’infraction. Même si les règles ont changé d’un gouvernement à l’autre, elles sont toujours en vigueur et fluctuent en fonction de la situation. Les peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 20 ans sont les plus sévères. Cependant, le paiement de pénalités allant jusqu’à 7 500 000 euros est de plus en plus fréquent. Ces peines, quant à elles, sont déterminées par le tribunal ou l’avocat en fonction de l’affaire.